Old el paso

RÉALITÉ AUGMENTÉE

CREATIVE_BUBBLE_COMMUNICATION_MARSEILLE_OLD_EL_PASO

LA CUISINE DES MARIACHIS

Comment familiariser les consommateurs avec les recettes d’Old El Paso de façon ludique, drôle et décalée ?

Avec la Cuisine des Mariachis ! De petits tutos en réalité augmentée qui fonctionnent via Blippar et qui nous présentent étape par étape les recettes principales de la gamme Old El Paso.

LA CUISINE DES MARIACHIS

Comment familiariser les consommateurs avec les recettes d’Old El Paso de façon ludique, drôle et décalée ?

Avec la Cuisine des Mariachis ! De petits tutos en réalité augmentée qui fonctionnent via Blippar et qui nous présentent étape par étape les recettes principales de la gamme Old El Paso.

SCRIPT

On invite le consommateur à poser le packaging debout sur une table ou un plan de travail, puis à le blipper.
Une musique mexicaine commence à jouer et le facing du pack s’ouvre en 2, comme s’il devenait un rideau de théâtre.
De derrière ce rideau jaune sort tout un groupe de mini Mariachis qui jouent gaiement de leurs instruments.
Le leader du groupe s’adresse alors à nous avec son accent espagnol :

Bienvénou à la Couisine des Mariachis !
Ça vous dirait d’apprendre à préparer les délicieuses Fajitas Old El Paso ?
(Apparition du menu)

Si le consommateur choisi la recette des Mariachis, le tuto peut commencer !
Et ce n’est pas un tuto comme les autres puisque ce sont ces mini Mariachis de poche qui vont exécuter toute la recette des fajitas.
Le Mariachi en chef continue son speech :

Alors pour commencer, voici la liste des courses pour 4 personnes :
il vous faut évidemment le kit pour Fajutas Old El Paso.
Dedans vous trouvez 8 tortillas de blé natoure, oune mélange d’épices pour Fajitas y oune sauce d’accompagnement Salsa !

Chacun leur tour, les Mariachis sortent de la boîte chargés de chaque ingrédient…
Ils peinent un peu parce que proportionnellement à leur taille, tout cela est très encombrant !

Il faudra compléter avec 500 grammes dé blancs dé poulet, oune poivron rouge, oune poivron vert y oune oignon !

Ces ingrédients supplémentaires tombent du ciel pour arriver sur la table.
Les petits Mariachis manquent de se faire écraser et sont obligés de se jeter dans le décor pour les éviter !

Découpez lé poulet, les poivrons et l’oignon en lamelles…

2 Mariachis sont sur une planche à découper. Ils tiennent les 2 extrémités d’un couteau de cuisine et s’en servent comme 2 bûcherons utiliseraient
une grande scie afin de couper successivement les 3 ingrédients.

Faites-les ensouite revenir dans oune poêle avec oune filet d’houile…

Les ingrédients sont en train de cuire dans la poêle. Au bord de celle-ci, un petit Mariachi mélange avec une gigantesque cuillère en bois.
Il crève de chaud et retire à un moment son sombrero qu’il utilise pour s’éventer le visage.

Un Mariachi tient le sachet debout tandis que 2 autres manipulent maladroitement une grosse paire de ciseaux.
Celui qui tient le sachet n’est pas complètement rassuré… Puis ils versent le contenu dans la poêle.

Y laissez mijoter jousqu’à ce que ce soit bièn caramélisé ! Réchauffez ensouite les tortillas : au micro-onde, en perçant le sachet
et en chauffant 35 à 40 secondes pouissance 650 – 800 Wouatts…

Un micro-ondes s’ouvre avec le sachet fumant qui sort. Puis un des Mariachis sort également :
il ne porte qu’une serviette blanche autour de la taille, comme s’il sortait d’une cabine de sauna et est en nage.

Ou au four, enveloppées dans dé l’alouminium, pendant 10 minoutes à 120 dégrés.

En essayant de les envelopper dans de l’alu, un mini Mariachi s’empêtre lui-même dans la feuille et fini saucissonné dans l’aluminium.

Il né reste plou qu’à disposer lé 2 bols sour la table : la préparation dé poulet d’un côté et la sauce de l’autre…

Les mini Mariachis arrivent avec les 2 bols qu’ils sont obligés de porter à 2. Et même à 2, c’est très difficile et leur démarche est chancelante.

Prénez oune tortilla chaude y ajoutez les garnitoures dé votre choix.

Les mini Mariachis se mettent à 2 pour faire glisser la tortilla toute fumante du haut de la pile jusqu’à une assiette vide.
Après cette délicate opération, ils soufflent de toute leur force sur leurs mains brûlantes.
Puis un troisième étale les garnitures avec une cuillère.

Roulez lé tout y dégoustez !

Trois Mariachis font rouler la tortilla comme s’il s’agissait d’un énorme tapis.
La Fajita est magnifique et prête à être dégustée.
Le Mariachi en chef conclut en nous disant : ¡buen provecho!

Puis le groupe se réunit près de l’assiette et reprend sa chanson à grands renforts de ¡Hi Ha!

SCRIPT

On invite le consommateur à poser le packaging debout sur une table ou un plan de travail, puis à le blipper.
Une musique mexicaine commence à jouer et le facing du pack s’ouvre en 2, comme s’il devenait un rideau de théâtre.
De derrière ce rideau jaune sort tout un groupe de mini Mariachis qui jouent gaiement de leurs instruments.
Le leader du groupe s’adresse alors à nous avec son accent espagnol :

Bienvénou à la Couisine des Mariachis !
Ça vous dirait d’apprendre à préparer les délicieuses Fajitas Old El Paso ?
(Apparition du menu)

Si le consommateur choisi la recette des Mariachis, le tuto peut commencer !
Et ce n’est pas un tuto comme les autres puisque ce sont ces mini Mariachis de poche qui vont exécuter toute la recette des fajitas.
Le Mariachi en chef continue son speech :

Alors pour commencer, voici la liste des courses pour 4 personnes :
il vous faut évidemment le kit pour Fajutas Old El Paso.
Dedans vous trouvez 8 tortillas de blé natoure, oune mélange d’épices pour Fajitas y oune sauce d’accompagnement Salsa !

Chacun leur tour, les Mariachis sortent de la boîte chargés de chaque ingrédient…
Ils peinent un peu parce que proportionnellement à leur taille, tout cela est très encombrant !

Il faudra compléter avec 500 grammes dé blancs dé poulet, oune poivron rouge, oune poivron vert y oune oignon !

Ces ingrédients supplémentaires tombent du ciel pour arriver sur la table.
Les petits Mariachis manquent de se faire écraser et sont obligés de se jeter dans le décor pour les éviter !

Découpez lé poulet, les poivrons et l’oignon en lamelles…

2 Mariachis sont sur une planche à découper. Ils tiennent les 2 extrémités d’un couteau de cuisine et s’en servent comme 2 bûcherons utiliseraient
une grande scie afin de couper successivement les 3 ingrédients.

Faites-les ensouite revenir dans oune poêle avec oune filet d’houile…

Les ingrédients sont en train de cuire dans la poêle. Au bord de celle-ci, un petit Mariachi mélange avec une gigantesque cuillère en bois.
Il crève de chaud et retire à un moment son sombrero qu’il utilise pour s’éventer le visage.

Un Mariachi tient le sachet debout tandis que 2 autres manipulent maladroitement une grosse paire de ciseaux.
Celui qui tient le sachet n’est pas complètement rassuré… Puis ils versent le contenu dans la poêle.

Y laissez mijoter jousqu’à ce que ce soit bièn caramélisé ! Réchauffez ensouite les tortillas : au micro-onde, en perçant le sachet
et en chauffant 35 à 40 secondes pouissance 650 – 800 Wouatts…

Un micro-ondes s’ouvre avec le sachet fumant qui sort. Puis un des Mariachis sort également :
il ne porte qu’une serviette blanche autour de la taille, comme s’il sortait d’une cabine de sauna et est en nage.

Ou au four, enveloppées dans dé l’alouminium, pendant 10 minoutes à 120 dégrés.

En essayant de les envelopper dans de l’alu, un mini Mariachi s’empêtre lui-même dans la feuille et fini saucissonné dans l’aluminium.

Il né reste plou qu’à disposer lé 2 bols sour la table : la préparation dé poulet d’un côté et la sauce de l’autre…

Les mini Mariachis arrivent avec les 2 bols qu’ils sont obligés de porter à 2. Et même à 2, c’est très difficile et leur démarche est chancelante.

Prénez oune tortilla chaude y ajoutez les garnitoures dé votre choix.

Les mini Mariachis se mettent à 2 pour faire glisser la tortilla toute fumante du haut de la pile jusqu’à une assiette vide.
Après cette délicate opération, ils soufflent de toute leur force sur leurs mains brûlantes.
Puis un troisième étale les garnitures avec une cuillère.

Roulez lé tout y dégoustez !

Trois Mariachis font rouler la tortilla comme s’il s’agissait d’un énorme tapis.
La Fajita est magnifique et prête à être dégustée.
Le Mariachi en chef conclut en nous disant : ¡buen provecho!

Puis le groupe se réunit près de l’assiette et reprend sa chanson à grands renforts de ¡Hi Ha!